Imprimer 

«Les Anges n'ont qu'une chose à envier aux hommes: l'impossibilité de pouvoir offrir à Dieu la souffrance pour lui montrer leur amour». (Saint Pio de Pietrelcina) «Vie et mort sont en train de combattre une prodigieuse bataille» et en ce moment dramatique de l'histoire de l'humanité il semble que la mort l'emporte sur la vie. La civilisation de la mort se répand partout: avant la naissance de l'homme jusqu'à avant sa mort: avortement et euthanasie sont étalés comme le plus grand progrès de la civilisation. En réalité il s'agit du plus grand progrès de l'égoïsme de l'homme qui, entraîné dans le matérialisme répandu, a perdu la lumière de l'esprit et il ne vit qu'en ordre à un mauvais hédonisme.
Après ces prémisses la conséquence c'est que la souffrance est considérée le plus grand mal qu'il faut exorciser de n'importe quelle façon, homicide inclus....